25 juillet 2013 ~ 6 Commentaires

Tarbes, le 24 juillet

Très chers parents,

Il est midi. Nous n’avons pas dormi de la nuit. Le blog était prêt à 8h du mat mais un problème avec YouTube ne nous permettait pas sz diffuser nos 3 supers vidéos du jour. On vous comprend, vous souhaitiez nous lire dès votre réveil et croyez-nous, on aurait préféré que cela se passe ainsi. Nous tenons toujours nos engagements. Merci donc de votre compréhension. Le texte ci-dessous raconte la journée extraordinaire d’hier. Nous avons commencé sa rédaction à 5h30 du matin. Bonne journée et à ce soir pour les parisiens à 23h30 à la gare Montparnasse !!!

« Il est exactement 5h30 du matin. Nous avons tous eu une journée super chargée. Ce soir, on a enchaîné la messiba finale (spectacle de fin de mah’ané) puis Liora et moi sommes allés assister à la cérémonie « officielle » du séminaire durant laquelle ils sont tous devenus les nouveaux madrih’im de l’Habonim Dror. Après cela nous avons organisé un gros goûter avec notre équipe de madrih’im et de bogrim pendant lequel chacun s’est exprimé sur le mah’ané. Et nous voilà, Liora, Eytan et moi à 5h30 du matin pour la rédaction de notre dernière journée de mah’ané. Cela devait arriver, c’est le dernier jour. Nous sommes tous exténués (y compris vos enfants mais svp ne nous en voulez pas, c’était pour la bonne cause!!!), oui nous sommes fatigués mais ce mah’ané restera à notre avis, et selon les dires des h’averim, comme une expérience humaine d’une rare richesse et d’une singulière intensité. On a rigolé, on a eu les larmes aux yeux, on a été fiers des h’averim, on étaient heureux de les voir heureux, on se sentait utiles dans la vie. Notre Mouvement est utile à l’épanouissement des enfants. Ils y gagnent en altruisme, en sens de la solidarité, en sens de la responsabilité, en dépassement de soi, en rigolades collectives. Ils y renforcent leur lien à l’identité juive, à Israël, ils se font des amis. Les nouveaux h’averim, ceux qui nous ont rejoint cette année, ont été accueilli dans une famille, une famille qui existe depuis plus de 100 ans, qui est présente dans 39 pays et sur tous les continents. nous leur souhaitons de continuer leur parcours au Mouvement et de connaître les mêmes joies que nous avons pu connaître à leur âge. Ce qu’il y a d’extraordinaire au Mouvement c’est qu’il offre tout le temps des nouveaux buts à atteindre. Un mah’ané se termine et l’on pense déjà au prochain. Les petits du Mered savent exactement quel sera le numéro de leur séminaire (cette année c’est le 65 ème et nous entendions souvent les petits crier « 72ème séminaire!!! 72ème séminaire ». Ils ont 9 ans et savent bien que dans 7 ans, ils participeront au 72ème séminaire et seront à leur tour des madrih’im. Ce soir, à la fin de notre spectacle, les h’averim et nous même étions collés, à chanter ensemble. Nous voulions figer le temps, nous ne faisions qu’un. Rien que pour cet instant là, cela valait le coup de préparer depuis le mois de mai le programme pédagogique de ce mah’ané.

Alors reprenons depuis le début le cours de cette journée très spéciale. D’abord, hier dans la nuit, Roy, David G., Rebecca, 3 de nos madrih’im, et Ben, l’un de nos 3 bogrim, ont écrit la chanson du mah’ané. Une belle chanson qui respectait les consignes que nous avions données : interdiction d’utiliser le mot « sympa », ou « on va tous se manquer », ou bien encore « vous êtes tous géniaux »!!! Cette chanson est vraiment belle et ils se sont cassé la tête à l’écrire. Et donc, pratiquement dès le réveil, notre mission était de l’apprendre aux h’averim. Dès le mifkad (rassemblement du matin), nous avons joué la chanson à deux guitares. Les paroles étaient écrites sur des énormes morceaux de nappe en papier. Et dès la première fois, les h’averim ont accroché. Certains de nos madrih’im avaient déjà les larmes aux yeux. Tout le monde chantait la chanson : Mered, Palmah’ et séminaire. Cela promettait pour le reste de la journée et pour la messiba finale.

Fidèle à nos habitudes de laisser un centre propre lorsque nous le quittons, nous avons inscrit dans le programme de notre journée un énorme nettoyage intérieur et extérieur de tout le centre. Les petits du Mered ont nettoyé tout l’extérieur. Tout devait être propre. Ils ont fait la technique du râteau (ils se tiennent la main en ligne et ramassent tout ce qui se présente devant eux). Les plus grands du Palmah’ ont lavé le bâtiment d’habitation qui comprend également ce que nous appelons la mazkirout (salle de matériel). Les h’averim du séminaire ont, quant à eux, investi les salles d’activité et les ont rendu comme neuves. Vers midi tout était fait. Pendant que les h’averim accompagnés de leurs madrih’im astiquaient le centre, une équipe de 3 madrih’im ont réfléchi au scénario du spectacle du soir. Le voici : un journaliste de TF1 est envoyé par sa rédaction à Tarbes pour enquêter sur un modèle de société qui, parait-il, est installé au lycée Adriana…Le Mered et le Palmah’ réunis forment 7 groupes. Il y aura donc 7 scénettes d’environ 5 minutes à préparer avec des formes artistiques différentes.

L’après-midi, jusqu’au goûter, les h’averim se sont réunis avec leurs madrih’im pour préparer cette fameuse messiba finale. Ils avaient tous envie d’être les meilleurs. Ils ont préparé des mimes, comédies musicales, sketches, danses, chants et mises en boîte…Nous accordons beaucoup d’importance à réussir ce spectacle car c’est la dernière activité du mah’ané. Nous souhaitons que les h’averim soient fiers d’eux, que cela renforce leur sentiment d’inclusion au groupe. Nous souhaitons y voir concrètement le changement que le mah’ané a produit sur eux : on veut les voir se lâcher et s’éclater sur scène. les répétitions se sont bien passées !

Pour le goûter, nous avons changé notre rituel du Mouvement. D’habitude, nous organisons une collecte avec l’argent de la kouppa des h’averim et ils prennent leur grand goûter après la messiba. Ils en profitent pour faire eux aussi un sikoum (bilan) de leur mah’ané. Cette année, nous avons organisé ce grand goûter et ce sikoum justement à l’heure du goûter pour éviter que la soirée s’éternise..Les h’averim étaient heureux de déguster un goûter constitué de bonbons, gâteaux, crêpes nutella chantilly, glaces..Il y avait tout, mais vraiment tout !!! Les h’averim nous ont exprimé à cette occasion leur ressenti sur le mah’ané. Nous avons été touchés et impressionnés par leurs commentaires !!!

Pour le diner, Corinne et toute sa brigade en cuisine nous ont préparé leur best plat : les fameuses pâtes au saumon. Délicieux. Nous profitons d’ailleurs de l’occasion pour féliciter notre géniale équipe technique : Corinne notre chef cuisinière, Sou, son second, Samy et Lina au nettoyage et John, notre « joker » du mah’ané. Bravo à eux, pour leur professionnalisme et leur gentillesse.

Puis, à 21h30, le grand moment, la messiba finale. Tous les h’averim étaient pressés de nous montrer le résultat de leur « travail ». Il y avait une ambiance de fous dans la salle de spectacle. Petits, moyens et grands mélangés !! Ils nous ont présenté une messiba de malades. Les petits du Mered nous ont fait rire, ils étaient libres sur la scène mettant en boîte Guilel et David Barouch (très drôle), ils ont dansé et ont littéralement enthousiasmé tout le public. Les moyens étaient beaux sur scène. Ils ont joué des sketches et interprété des chansons qu’ils ont composé eux-même. Quant aux grands du séminaire alef, ils ont réussi à captiver leur public qui les voyaient déjà comme les futurs madrih’im dès septembre prochain. Puis vint le moment tant attendu, nous avons tous repris en choeur la chanson du mah’ané. Les guitaristes n’en menaient pas large, ils avaient les yeux embués. C’est TOUT le mah’ané qui a hurlé la chanson. Tout le monde s’enlassaient. Les h’averim se sont levés tous en même temps pour se coller à notre équipe de madrih’im. Nous étions tous concentrés dans un coin de la salle. Puis David B a pris la parole pour que les h’averim les madrih’im et les bogrim du mah’ané. Tout le monde a été évidemment cité : les madrih’im du Mered-Palmah’, Laura, Yaël, Robin, David G., Julia, Shirly, Moriah, Rebecca, Jade, Mégane, Raphaël, Lola, Lauren, Mina, Mimi, Roy et Julie; les bogrim du séminaire, Zac, Jérémy, Mélanie et Simon; les bogrim du Mered-Palmah’, Ben, Eytan et Merryl; puis vint le tour des directeurs : Guilel pour le séminaire alef et Liora et David pour les Mered-Palmah’!! A chaque fois, c’est un tonnerre d’applaudissements et des cris qui accompagnaient chaque nom..Un vrai moment d’osmose, de bonheur et de tristesse que tout s’arrête d’un coup si brusquement..

Après la messiba, une boum était proposées aux h’averim. Ils se sont éclaté. Après cela, ils se sont gentiment couchés (gentiment pour la plupart).

La journée ne faisait que débuter pour tout le staff. Liora et David ont été appelé pour participer à la rituelle cérémonie de la fin du séminaire alef. Tous les h’averim du séminaire se sont positionnés en mifkad puis quelques discours ont été prononcés pour clôturer le séminaire. Après cela, un rituel initiatique, que tous les h’averim attendent a eu lieu, en pleine nuit, sur la pelouse du lycée agricole de Tarbes. Chacun des participants était appelé de la sorte : « J’appelle le madrih’…. ». Chacun des membres du séminaire s’avançait à la suite vers Jérémie, Zac, Guilel, Liora et David. Et chacun de nous leur donnait un coup de poing à l’épaule..Le passage se fait. Vos enfants ne sont plus des h’averim mais bel et bien des madrih’im. Ils ont passé tout le processus. C’est eux dorénavant l’avenir de notre Mouvement. C’était une cérémonie extrêmement émouvante, où chacun, en recevant son coup de poing, recevait la charge de leur engagement au Mouvement. Ce coup de poing est un peu notre « Téoudat casheroute » à nous, notre label « made in Dror ».

Enfin, la journée s’est finie par un magnifique goûter pour les madrih’im : champagne (un peu mais ils savent que lorsque le mah’ané est bon, nous offrons le champagne), macarons, glaces, chantilly, fruits…Ils le méritent bien tant leur engagement sur ce mah’ané a été exemplaire. Puis notre sikoum à nous a bien duré 1h30. Chacun a exprimé son propre ressenti, ses émotions, et ce sur quoi il avait progressé durant ce mah’ané…

Tout cela s’est fini à 5h30 !!! Maintenant il est 7h54 du mat…Nous on a fini le texte, maintenant on attend les vidéos d’Eytan !!!!

Merci à tout le monde, aux h’averim, aux madrih’im, aux bogrim, à l’équipe technique, à vous les parents de nous avoir encouragé chaque jour avec vos commentaires…Merci au Mouvement de nous donner tous ces moments de bonheur à partager avec vos enfants…N’oubliez jamais que l’Habonim Dror est un Mouvement…perpétuel !!!!

Liora, Eytan et David qui vous aiment fort !!!!!

Nous avons trouvé la solution technique, grâce à Franck Velmont, pour que vous puissiez voir nos vidéos préparées avec amour!!! C’est du streaming donc attendez svp que la vidéo se charge lorsqu’elle s’affichera à l’écran. Nous avons testé cette solution, elle fonctionne !!!!! Enjoy…

Pour regarder la 1ère vidéo de cette journée, cliquer sur le lien suivant et suivre les instructions :

http://dl.free.fr/p5wqD4IhI

 

Pour regarder la 2ème vidéo de cette journée, cliquer sur le lien suivant et suivre les instructions : 

http://dl.free.fr/ogZV0Ss3K

 

Pour regarder la 3ème vidéo de cette journée, cliquer sur le lien suivant et suivre les instructions :

http://dl.free.fr/qg18BvNeU

 

 

 

 

 

6 Réponses à “Tarbes, le 24 juillet”

  1. Quel bonheur meme si il est midi de pouvoir lire la derniere soiree du mahané tout est a 100% encore bravo et merci a toute l equipe de marseille et paris

  2. Une grande et intense émotion en regardant ces vidéos, vous terminez ce mahané en apothéose, ces dernières vidéos témoignent bien du fait que ce mahané semblait parfait, sans faute…

    Bravo pour ne pas avoir lâché, maudit You Tube :( , et nous avoir transmis ces magnifiques témoignages.

    On sent déjà la tristesse bien connue des fins de mahané, ou on se dit que ça y est, il est arrivé ce maudit dernier jour. Ce soir, on revoit les parents, les boules… d’autant plus que les parents c’est nous !!!!

    Ce mahané est une grande réussite qui marquera l’histoire droriste, et je profite de cet espace pour remercier très chaleureusement David à la fois un ami de 20 ans qui était haver à mes côtés, mais surtout un chaliah accompli et proche de la perfection, qui a su restituer et transmettre parfaitement à nos enfants l’esprit 100% Dror qui nous est si cher et ses valeurs.

    Toutes ses années au local du dror parisien, son expérience israelienne et surtout sa grande humanité, tout le cœur qu’il met pour que chaque mahané soit un total succès, le fait qu’il considère que les 100 enfants du mahané sont tous un peu les siens, son dévouement et notamment le temps consacré cette année non stop dans la journée mais aussi la nuit pour faire ce blog et nous tenir au courant de tout comme si on y était, je dis simplement chapeau, la barre est haute pour les prochains mahanés et le prochain chaliah !!!

    Tout comme notre génération évoque avec une certaine nostalgie les mahanés de Gryon, de Lamure, voire de Montintin pour les plus anciens, on parlera dans le futur des mahanés de Tarbes…

    La magie du Dror c’est cela, personne ne vient là par hasard, on n’est pas au CCVL ou au CAEJ, on a toujours des parents, des cousins ou des frères qui étaient au Dror, et on vient y rechercher cette alchimie particulière qu’est le Dror, et qui se perpétue de génération en génération, avec les mêmes merveilleux souvenirs…

    Quand on pense qu’aujourd’hui, dans ce mahané, on retrouve Maxime G., Noam et Mia C. de SF, Eden et Lia B. et Sacha et Elias V. et qu’il y a 25 ans, les haverim d’un certain mahané ski s’appelaient Daniel G., Lionel C., David B et Franck V. !!!

    Puisqu’on est dans les remerciements et les félicitations, un très grand merci et bravo également à 2 personnes qui ne comptent pas leur temps et leur énergie pour le Dror, je ne les connais pas depuis longtemps mais j’ai une grande admiration pour elles, il s’agit de Liora et Maya que j’embrasse.

    Bravo à Eytan Levi pour ces super vidéos, chapeau aux photographes, chaleureuses félicitations à toute l’équipe des madrihim pour leur créativité, la richesse et la diversité des activités proposées cette année à nos enfants. Et tous les autres que j’ai oublié, Pierre BENICHOU, Sabri, Meryl, tous les belges et les marseillais…

    Continuez à faire des mahanés comme celui-là, vous êtes des champions et vous aurez des droristes pour 3 générations…

    A ce soir sur le quai de la gare, je pense qu’il va y avoir quelques larmes !!!

  3. Moi je dis TOUT comme Francky!!!

    Bravo et Merci

    Coryne

  4. Tout pareil que Francky aussi :-)

    Merci mille fois pour toute cette énergie et pour ce dévouement.
    On le savait déjà mais maintenant on le sait encore plus : on a pas choisi le Dror pour nous enfants par hasard.

    Anciens du mouvement ou pas on est fiers et solidaires des valeurs transmises à nos enfants pendant ces 18 jours. L’amitié, la solidarité, la générosité et l’identité …tout cela les suivra pour longtemps

    David tu as raison dans ton message ; notre jeunesse est belle et nous pouvons être fiers de nos haverims actuels et futurs

    Et sinon ….j’ai versé ma petite larme en vous regardant :-)

  5. Mettoudy Marjorie 25 juillet 2013 à 15 h 28 min

    Hello à tous,

    Moi aussi tout pareil que Francky (que je remercie pour ses commentaires journaliers et son aide pour les vidéos )
    Merci à David, Liora et Meryl et le staff du DROR!
    A l’année prochaine pour une nouveau mah’ané de folie!

    Bravo & Merci

  6. Très chers tous, cela fait six jours que je vous ai quitté, mais chaque matin, comme les parents j’étais accrché au blog. Mon émotion est grande de vous lire, d’observer votre application à rendre ces enfants heureux de partager, dans un model relationnel exceptionnel.
    David, cher David tu mérites les éloges à partager avec tous, car tu impulses des ondes bienveillantes et génératrices de valeurs humanistes, chapeau Jeune Homme. Vous m’avez marqué moi qui du haut de ma cinquantaine est atteint  » du Blues du DROR ».
    Bon retour et à très vite je le souhaite, Pierre.


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Consultantventedirecteparis6x |
Gyrogelzinis |
Palaeolithicdiet221 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ezekielrnat
| Kirbytsnm
| Groupe scout le PHOENIX